Critiques de jeux vidéo


Cette rubrique propose de découvrir des jeux atypiques, en ligne et gratuits, qui permettent de nourrir les réflexions sur le potentiel des jeux vidéo en tant que forme d’expression (poétique, politique, etc.). Plusieurs articles ont été rédigés par des étudiants du DUT SRC de l’IUT du Limousin. Depuis la mise à jour du site en avril 2012, cette section va aussi profiter de la contribution régulière de Antoine Herren. Si vous souhaitez participer en rédigeant un texte, n’hésitez pas à me contacter. A noter que le lien vers le jeu critiqué est toujours disponible en fin d’article et que plusieurs textes dévoilent nécessairement des moments du jeu, afin de mieux comprendre et mettre en valeur l’intérêt de chacun. A vous de voir si vous souhaitez lire la critique avant ou après avoir joué. Des indications de spoilers permettent cependant d’avertir des passages pouvant révéler le contenu du jeu, il est donc parfois possible de commencer la lecture sans avoir joué au jeu, pour s’en faire une première idée …


Icarus



Ce jeu est jouable gratuitement ici. Article par Antoine Herren.

 

Nos avatars vidéoludiques doivent ils nécessairement avoir un but ? Sauver la princesse, sauver sa peau, sauver le monde… Pour racoler celui qui se cache derrière l’avatar, nous, les joueurs , le développeur de base cale sous nos yeux une carotte, un graal, parfois difficile à atteindre, mais toujours accessible. Parfois, une narration charpente très sérieusement ce graal. Ce cadre narratif, cousin de notre premier graal ludique, tient toujours à …

Aether



Aether

Parmi les success story du jeu indépendant, Mc Millen paraît parfois difficile à défendre. Jonathan Blow (Braid), en grand penseur du jeu vidéo -comparable à un Eisenstein- fait figure de parrain cerveau de cette scène en marge de la grande usine à hémoglobine du jeu à gros budget. Arnt Jensen (Limbo) -notamment en réactivant un jeu de lumière propre à une portion du cinéma Allemand des années 20- alimente une zone esthétique de l’univers vidéoludique souvent

Depict1



Depict1
Ce jeu est disponible gratuitement en ligne ici.

 

 

Inspiré par l’Indie Game Jam et le Nordic Game Jam, le Global Game Jam, tenu chaque année à travers le monde, regroupe des développeurs d’âge divers, du vétéran indie à l’étudiant débutant. Sous l’impulsion d’un thème imposé, les différentes équipes ont 48 heures pour créer un jeu. En 2010, Depict1, conçu par Kyle «Kpulv» Pulver et accompagné des musiques d’Alec Holowka, émergea du thème déception. Kpulv -déjà 9 jeux à

Coma



Coma

Repéré en 2010 à l’Independent Game Festival (IGF), Thomas Brush, jeune créateur du jeu Coma, reçut le prix de la meilleure bande son. Généralement, le game designer vient aux jeux pour sa passion de cet art si particulier.En tant que joueur, il pouvait explorer un univers, y relever ses défis, échouer, mourir et revivre dans un cyclone de frénésie extatique. Puis, une fois sa carrière de joueur entamée, on peut aisément imaginer le game designer produire un jeu se

Today I die



Aujourd’hui, les innovations technologiques rythment nos vies et nous enferment dans un esprit de compétition sans limites. La course aux avancées technologiques se poursuit et bat, jours après jours, tous les records. Mais cette course, Daniel Benmergui a décidé de la regarder de loin, voire de très loin. Il a alors pris un autre chemin, avec une toute autre destination. Il est parti en quête du succès en emportant sous un bras sa fabuleuse énergie créatrice et sous l’autre son …

FlOw



A la suite du succès de sa version Flash, le jeu FlOw, créé par l’étudiant Jenova Chen, est adapté pour le support PS3 le 22 Février 2007. Aux côtés des poids lourds comme Motor Storm ou Resistance : Fall Of A Man, il est évident que FlOw n’a ni l’ambition ni la prétention d’être en tête du podium des blockbusters, préférant tenter une rupture totale, de concept comme de forme, pour une expérience unique, qui balaye les normes des jeux …

Don’t look back



Cette critique comportant quelques révélations sur l’histoire du jeu, il peut être recommandé de l’essayer à ce lien avant de lire ce qui suit.

 

Cours ! Non mais saute ! Saute ! Tue-le dépêche toi ! C’est ce que l’on peut entendre lors d’une bonne partie de Don’t look back. En effet, voilà un jeu entrainant que l’on ne peut pas lâcher tant que l’on en est pas venu à bout. Voire, un jeu virant à l’obsession. Pourtant, nous …

Every day the same dream



Experimental Gameplay est à l’origine un projet de l’Université Carnegie Mellon. Ce projet est devenu un collectif de créateurs de jeux vidéos qui organisent des concours tous les mois pour encourager la création. Les créations doivent avoir été réalisées par un individu en l’espace d’une semaine, autour d’un thème défini. Le studio italien Molleindustria mené par Paolo Pedercini a ainsi récemment publié Every day the same dream (« Tous les jours le même rêve »). Chaque jour est le même …

Small worlds



Prenez un tableau, un labyrinthe, une symphonie, et mettez tout ça dans un jeu d’exploration : ça donne Small Worlds. A la limite du jeu, David Shute nous offre une oeuvre d’une grande qualité, mariant poésie et amusement, le tout dans un monde stylisé et onirique. Dans Small Worlds, bon nombre des archétypes du jeu vidéo sont mis à mal, brisés. Pas de ‘Game Over’, pas de monstres à battre, pas de personnages à faire évoluer, progresser via des actions …